Articles

Bordélique qui se soigne : «Je range et ça me fait du bien!»

Et bien oui ! Je le crie haut et fort : ranger fait du bien !

Quitte à passer pour une psychorigide, je le clame !

Oui, vous qui lisez ceci, je peux vous entendre penser : « c’est une obsession,… vous devez passer votre temps à ranger,… c’est étrange de dire ça,… »

Et bien figurez-vous que non !

Je suis passée au-dessus de tout ça. Je vole bien au dessus de cette préoccupation qui avant était quotidienne.

« Comment c’était avant alors ? » me demanderez-vous ?

Avant, j’étais effectivement obsédée par l’idée que mon salon soit agréable, que ma cuisine soit toujours propre…

Avant, j’avais plein de fringues mais je n’avais jamais rien à me mettre (là, je sens que vous tiquez…)

Avant, je croulais sous la paperasse bien souvent inutile (des fois que ça puisse servir…! Non, en fait, je ne sais pas pourquoi…)

Avant, le contenu de mon cerveau était un peu comme mon chez-moi : en bazar.

Avant, j’avais besoin de ranger sans arrêt. Sauf que… ben je ne le faisais pas…

« C’est bizarre ça ! Si vous aviez besoin de ranger tout le temps, pourquoi vous ne le faisiez pas ? ». N’oubliez pas que je peux lire dans vos pensées, hahaha !!!

Et bien, je ne le faisais pas parce que je ne savais pas par où commencer ! Ou alors, je commençais et j’abandonnais rapidement parce que je ne savais pas comment m’y prendre et je me décourageais face à l’ampleur de la tâche !

Du coup, je culpabilisais de ne pas avoir été jusqu’au bout et ce sentiment d’échec ne me quittait plus.

C’est là que ça a viré à l’obsession.

Je décide de passer à l’action !

J’ai du temps devant moi ! Oh ! Trop bien ! Ce merveilleux outil qu’est internet est là pour nous servir ! Oh ! Trop cool !

Je me jette dedans à corps perdu !

Je trie (mes affaires, pas mes idées).

Je jette (quelques affaires, pas toutes celles qui le méritent, pas mes pensées négatives).

Je range (chaque chose à sa place, pas mes pensées qui restent en désordre)…

Wahou ! C’est fantastique ce sentiment de légèreté que je commence à percevoir !

Mais ce n’est pas encore tout à fait ce que je recherche…

Je lis le livre « la magie du rangement » de Marie Kondo. Au départ, je me dis qu’elle est bien trop excessive, que son rapport aux objets est bien trop spirituel et détaché à la fois. En fait, je la trouve assez flippante, cette dame…

Mais j’applique quand même ses principes à mes affaires personnelles.

Marie Kondo, contrairement aux autres spécialistes du rangement, nous aide à nous focaliser sur les objets que nous souhaitons garder. Elle aborde le désencombrement du côté positif: nous gardons les objets qui nous font ressentir de la joie!

Je fais de la place pour « les objets qui me mettent en joie ».

Assez dubitative sur la méthode au départ, je comprends et adhère aux principes de Marie Kondo au fur et à mesure de mon avancement.

Je me libère petit à petit de ces objets qui sont devenus des contraintes.

Je vais vous démonter les 4 bénéfices que le rangement de ma maison a eu pour moi.

La conséquence immédiate est que j’apprécie d’autant plus les autres objets : ceux que j’ai gardés parce que je les aime et qu’ils me le rendent bien parce qu’ils me servent, m’embellissent et m’apportent de la satisfaction ! Je me sens bien dans mon petit chez-moi, entourée des choses que j’aime et débarrassée de ceux qui m’insupportaient !

Bien sûr, je possède beaucoup moins de choses. Mais du coup, chaque chose trouve sa place (celle que je lui ai trouvée au moment du rangement, ou celle que je lui réattribue au fil du temps pour des raisons pratiques, ce dernier cas étant tout de même plutôt rare).

Imaginez-vous rentrant chez vous et adorer votre maison, vous y sentir bien, ne pas la ressentir comme une contrainte. Imaginez que votre intérieur est devenu votre havre de paix !

Je vous laisse imaginer ma satisfaction quand je réalise que je ne range pratiquement plus !

« Plaît-il ? Que voulez-vous dire par là ? »

C’est très simple : l’objet que je viens d’utiliser a désormais une place pratique et bien définie. Donc, je ne laisse plus traîner cet objet, il retourne à sa place après son utilisation.

Imaginez aussi ma satisfaction quand je réalise que faire le ménage est devenu facile.

« Alors, là, vous délirez ma pauv’dame ! »

Mais noooonnn ! Je ne délire pas !

Avant, pour moi, faire le ménage commençait par faire du rangement (histoire de le faire plus ou moins bien). Ça me prenait du temps, ça me gonflait sévère… Et quand le rangement était plus ou moins fait, je n’avais pas envie de m’attaquer aux poussières, sols et autres sanitaires.

Maintenant que chaque objet a sa propre place, je ne consacre que quelques secondes à éventuellement ranger les 3 objets qui se sont égarés. J’attaque le nettoyage plus vite, c’est moins contraignant. Donc, comme ça me gonfle moins, je le fais plus souvent donc, comme je le fais plus souvent, c’est moins sale, donc, c’est plus facile !!!

Imaginez ce que vous pouvez faire de ce temps que vous venez d’épargner. Au choix : vous replonger dans votre livre, jouer avec vos enfants, faire un petit tour sur facebook ou twitter, savourer un bon café en ne pensant à rien, ou tout simplement ne rien faire, comme vous préférez…

Autre conséquence non négligeable: ranger fait du bien à mon portemonnaie.

« Hein ! Quoi ? Comment ça ? »

Et oui, comme je sais où est rangé chaque objet (à sa place définie et logique), je n’égare rien. Je sais si j’ai besoin de telle ou telle chose, je n’achète que l’indispensable.

De plus, dans la dynamique du « je ne conserve que ce qui me plaît vraiment », on commence à réfléchir à notre façon de consommer. Acheter signifie devoir intégrer ce nouvel objet à notre intérieur.

Désormais, avant de faire chauffer la carte bleu, je me pose les questions suivantes :

– Est-ce que j’en ai vraiment besoin ?

– Est-ce que ça me fait vraiment plaisir ?

Si je réponds non à une de ces 2 questions, je m’abstiens.

Et vous savez quoi ? Je ressors du magasin satisfaite ! J’ai fait des économies et j’ai évité un potentiel futur débordement !

Imaginez ce que vous pouvez faire avec cet argent épargné. Là encore, c’est vous qui choisissez : un bon resto, plus de sorties, plus de loisirs ou simplement plus d’argent sur ton compte pour les projets futurs ou pour ne plus être dans le rouge…

La conséquence suivante est plus lente et subtile car elle vient petit à petit et que je ne m’en aperçois pas tout de suite : inconsciemment, comme je me débarrasse des objets qui m’encombrent et que je ne conserve que ce qui m’est utile et/ou me fait vraiment plaisir, je me sens libérée d’un gros poids.

Mes « idées brouillon » s’organisent, j’y vois bien plus clair puisque elles ne sont plus polluées par les préoccupations d’ordre pratique.

« Euh…, je ne vois pas bien le rapport, là… »

Je fais le tri dans ma tête comme je le ferais dans un placard. Je sais ce que je veux et surtout, je sais ce que je ne veux pas ! Tout comme dans le rangement, je garde et je jette.

Puis, je trie, et je classe (pour ne pas dire ranger !) et les idées se mettent en place toutes seules, naturellement.

Imaginez maintenant la sérénité qui vous gagnez quand vous savez ce que vous voulez dans votre vie personnelle et que vous vous débarrassez des contraintes. Vous pouvez désormais mettre un plan d’action en place pour arriver à ce que vous voulez vraiment !

Ça vaut pour les choses « importantes » (le travail, les amitiés,…) comme pour les choses plus ludiques (l’abonnement à la salle de sport qui vous coûte la peau des fesses mais que vous n’avez utilisé que 2 fois depuis 6 mois,…)

« Ça alors, je n’avais pas pensé à tout ça ! »

Et non mais c’est normal.

Nos vies de fous nous voilent la face et ne nous permettent pas de nous poser les bonnes questions.

Mais quand on décide de s’y mettre vraiment, de mettre nos intérieurs au clair, on aborde le sujet sous un angle différent et on réalise que mettre de l’ordre chez soi nous permet d’améliorer nos vies : on se sent mieux chez soi, on a plus de temps, on a plus d’argent et on devient plus sereins pour en profiter !

Alors, qu’attendez-vous pour vous y mettre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s