Non classé

Le rangement améliore les relations familiales: bienfait n°4 de la méthode KonMari.

Dans les articles précédents, je vous ai parlé des 3 premiers bienfaits du rangement: la satisfaction et l’estime de soil’allègement des tâches ménagères et l’embellissement de l’intérieur tels que je les ai perçus lors de mon grand festival du rangement.

Le quatrième bienfait est probablement le plus inattendu bien qu’il soit vraiment apprécié quand il apparaît: les tensions familiales se dissipent et les relations au sein de la famille s’améliorent.

Cela peut paraître étrange de prime abord mais c’est très logique!

Et oui! Que se passe-t’il dans les foyers où le désordre règne? Les objets s’égarent et les phrases du type: « Maman! Je ne trouve pas ceci… », « Chérie, où est cela? » avec le lot de stress qui en découle , fusent. Quoi de plus agaçant que de perdre du temps à chercher?!?  Quoi de plus enquiquinant que d’être interrompu(e) pour une broutille?

Quand les objets ont une « maison », ils retournent à leur place. Cela signifie que chaque membre de la famille sait où trouver et où ranger facilement.

Prenons le cas des enfants. Pour nos chères têtes blondes, le désordre ne pose aucun problème. Au contraire! À croire qu’ils prennent un malin plaisir à en semer un peu partout… Leur proposer un rangement accessible et logique pour eux leur rendra la tâche du rangement moins barbante. Il faut aussi les impliquer dans le rangement de leur chambre de façon à les responsabiliser. Vous n’en tirerez que des bénéfices.

Même si notre conjointe ou notre conjoint est du type désordonné, le fait de s’occuper de notre propre rangement peut aussi avoir des effets plus que bénéfiques. Non, ne ricanez pas, ce que j’avance est réel! Pour preuve:

Le rangement est contagieux.

La méthode KonMari, au delà d’être une méthode de rangement, permet d’améliorer son mental et ses conditions de vie. On s’occupe d’abord de nos propres affaires. On ne garde que ce qui nous met en joie et on applique ce principe à la vie en général. L’entourage finit indubitablement par remarquer les changements positifs et par envier, d’une certaine façon, cet état de fait. Votre conjointe ou conjoint se dira: « mais oui, ça marche! Il ou elle est bien mieux depuis son désencombrement. »

Tout en douceur, vous aurez amené votre entourage à vous imiter et même s’il ou elle ne veut pas l’admettre immédiatement, il ou elle commencera à appliquer la méthode aussi.

Tout le monde y trouve son compte et l’ambiance finit par être bien plus agréable à la maison!

Alors, même si votre entourage n’est à priori pas prêt à mettre de l’ordre, essayez quand même la méthode KonMari pour vous et attendez que la magie opère…