Mon livre : Le cercle vertueux du tri
livre rangement tri
 

Osez Changer, opération de l’ADEME

Rapport final de l'Opération Osez changer

Osez Changer, opération de l’ADEME

Le début de la belle aventure

« J’ai pensé à toi pour faire partie d’une équipe de 6 home organizers sensibles à la consommation responsable. Votre mission serait de participer à une opération de l’ADEME . Celle-ci a pour but d’accompagner des foyers dans le désencombrement de leurs maisons. L’objectif est de voir si le désencombrement mène à une consommation plus responsable. L’opération s’appelera Osez changer. Est-ce que tu serais intéressée? » Voilà, en résumé, le message de Diane Ballonad Rolland de Temps & Equilibre. Comment dire non à une telle proposition? Une telle opportunité de mettre en avant mon métier, tout en montrant son impact environnemental ne se refuse pas! Je savais que nos actions en tant que consultant.e.s en rangement impactent fortement les foyers que nous accompagnons. C’était donc l’occasion rêvée de le démontrer!

C’est ainsi qu’en juin 2020, j’ai eu la chance d’être sélectionnée pour participer à l’opération de l’ADEME, Osez changer: mieux consommer, vivre plus léger. Je ne remercierai jamais assez Diane de m’avoir invitée dans cette opération que je considère d’utilité publique. Diane et Florian Cézard d’Agatte nous ont accompagnées et épaulées tout au long du processus, mes 5 consœurs et moi-même (Anne Douard d’AnnOrganiz, Sophie Ehrhardt d’Ordolys, Camille Hecker de Source d’intérieurs, Elodie Boulard de Fée du tri et Marie Vegas de Wonder Organizer).

Action!

2021 a été riche en enseignements et travail de groupe. Mes consœurs et moi avons été formées à la méthodologie de l’étude. Cela a été l’occasion de mieux les connaitre et d’approfondir encore tous les aspects du métier d’accompagnant.e.s. Outre le fait d’accompagner nos foyers témoins dans leur désencombrement, nous avons appris à récolter des données qualitatives et quantitatives de nos interventions et du ressenti des personnes accompagnées. C’était passionnant et tout nouveau pour moi. J’avais bien quelques vagues souvenirs remontant à mes études (au siècle dernier!). Mais cette formation nous a permis de comprendre la « gymnastique de l’étude » et de visualiser les attentes des chercheurs. Nous avons eu la chance d’être soutenues également par Marie Mourad. Sociologue et chercheuse indépendante, son aide a été précieuse tout au long de notre mission.

La rencontre avec les foyers témoinsPierre et Fabrice avec Véronique de Ledicia-Organisation

L’ADEME a sélectionné 21 foyers témoins parmi les quelques 200 qui avaient posé leur candidature quelques mois auparavant. J’ai eu la chance de me voir attribuer 4 foyers très différents les uns des autres. Pour chacun des foyers, 5 visites ont été organisées, durant lesquelles nous avons travaillé sur 6 catégories d’objets. Ces catégories étaient les vêtements, les meubles, les équipements sportifs, les jeux et jouets, les appareils électriques et le bricolage/jardinage.

Alix et Véronique, osez changer ademe

Découverte mutuelle

La première rencontre nous a permis de faire connaissance avec les foyers, de découvrir leur logement, leurs habitudes et de bien expliquer le déroulement de l’opération, dans son ensemble.

Tri

Lors de la deuxième journée d’accompagnement, nous avons commencé le décompte des objets présents dans le foyer et le tri a commencé. Cette étape a été l’occasion de constater la différence énorme entre le nombre d’objets qu’on estime posséder et celui qu’on possède réellement. Par exemple, Laure pensait posséder 8 paires de chaussures alors qu’en réalité elle en possédait 26!

Entre deux visites, les foyers continuaient leur tri en autonomie, tout en restant en contact avec nous, home organizers, en cas de besoin.

Désencombrement

Lors de la journée n°3, nous finalisions le tri si nécessaire avant de rentrer dans l’étape de désencombrement. Là, il s’agissait de trouver le moyen de faire sortir les objets que les foyers ne souhaitent pas garder, le plus vertueusement possible. En fonction de la sensibilité des chaque personne, les objets étaient destinés à la revente, au don ou au recyclage.

Consommation responsable

La quatrième journée était dédiée au bilan du désencombrement et à la consommation responsable. Pour cela, les foyers ont pris un certain nombre d’engagements comme par exemple: réfléchir 24 heures avant d’acheter un nouveau vêtement. D’autres ont choisi de chercher des équipements d’occasion avant d’envisager d’acheter des équipements neufs… Pour les objets que les foyers avaient désiré garder, nous propositions aussi des solutions pour prolonger leur durée de vie comme le bon entretien ou la réparation, la location ou la mutualisation des objets…

jour 5 Osez changer, ademe,Ledicia-Organisation chez Laure et sa famille, Osez changer

Bilan de l’opération pour les foyers témoin

La journée n°5 a eu lieu 3 mois plus tard afin d’avoir un peu de recul sur les nouvelles habitudes engendrées par l’opération et d’en mesurer l’impact.

Entre chaque étape, les foyers étaient autonomes dans l’avancement du processus de désencombrement (tri, comptage, désencombrement des objets) et d’adaptation à un nouveau mode de consommation. Chacune des rencontres comprenaient également une partie importante de questionnement sur le vécu et le ressenti des foyers. Ces données nous ont permis, en tant que professionnel.le.s, d’approfondir notre compréhension de l’impact du processus d’allègement dans les foyers.

Toutes les données quantitatives (objets restants, sortants, rentrants) et qualitatives (prises de notes, photos, enregistrements des discussions…) étaient transmises par les home organizers à l’équipe de chercheurs au fur et à mesure.

Février 2022: publication des résultats

Ce travail d’analyse gigantesque a permis d’alimenter les résultats de l’étude disponibles ici:

Osez changer : mieux consommer, vivre plus léger

Tout le monde peut accéder à ces résultats. Ils montrent comment le tri et le désencombrement de nos objets permettent de prendre du recul sur nos possessions et sur notre façon de consommer.

Mon bilansandra et Véronique, Ledicia-Organisation

Personnellement, cette expérience a été extraordinaire. J’ai rencontré des personnes formidables: les membres de mes foyers témoins. Je tiens à les remercier vivement pour leur accueil et leur confiance: Sandra, Laure, Alix et Pierre.

Sur le plan professionnel, l’opération m’a permis d’être en contact étroit avec d’autres personnes animées par les mêmes passions que moi: Diane, Anne, Sophie, Camille, Marie et Elodie. Merci pour votre regard avisé, souvent proche du mien mais novateur sur notre métier. Et le « Charly parmi ces drôles de dames »: Florian, ton soutien a été précieux.

Par ailleurs, cette opération m’a permis de constater qu’une belle cause rassemble des personnes d’univers très variés. Marie Mourad, sociologue, a su nous faire comprendre ses besoins et les enjeux de l’étude. Toujours disponible pour répondre à nos questions, elle a été très présente pour les home organizers malgré la distance. Merci Marie et bravo pour le travail colossal que tu as mené jusqu’au bout!

De plus, je tiens à remercier également les personnes de l’Ademe qui ont aussi rendu tout cela possible: Emily Spiesser, Marianne Bloquel, Florence Clément, Pierre Galio.

Je suis si fière d’avoir participé à ce magnifique projet! Les résultats ont dépassé mes espérances! En effet, en tant qu’autrice du livre Le cercle vertueux du tri (Hachette) , je suis la première convaincue que faire du tri dans nos possessions mène, en douceur, vers une consommation plus respectueuse de l’environnement, vers plus de sobriété.

No Comments

Post A Comment

Contactez-moi

Vous êtes curieux, intéressé, particulier ou professionnel, n’hésitez pas !

    Mon livre : Le cercle virtueux du tri

    Accessible à tous, cet ouvrage repose sur La technique des 7 besoins® qui ouvre de nouvelles perspectives de rangement durable, améliore le bien-être et propose une démarche éco-responsable.

    livre de rangement et tri