Non classé

Merci la boutique Herschel pour cet atelier pliage!

Merci infiniment à Dunes France et à la boutique Herschel de Châtelet-Les-Halles (la seule boutique Herschel de France, voir ici) de m’avoir offert ce moment privilégié pour échanger sur la méthode KonMari et en particulier sur le pliage vertical.

Qu’est-ce que c’était bien!!!

Il est vrai que le pliage KonMari est idéal pour voyager. Les pièces vont directement du dressing au sac ou à la valise, en optimisant au maximum l’espace disponible!

Vous connaissez déjà les sacs Herschel, que ce soit pour leur look vintage très sympa ou pour leur robustesse.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas:

sac_dos-herschel-256388z
Le sac à dos Herschel Little America

Celui-là est vraiment cool, pratique et costaud! Impeccable pour un week-end qui peut-être studieux puisqu’il comporte un espace pour les ordis 15 ».

sac_voyage-herschel-335118

`Idéal pour un week-end prolongé ou tout simplement pour la salle de sport.

valise-herschel-337996z

Idéale pour une semaine ou plus de vacances ou bien pour les fanas de vêtements et de chaussures! Ses 2 compartiments distincts peuvent aussi convenir pour les affaires de 2 personnes pour une escapade en amoureux!

Mais il y a beaucoup d’autres modèles!

Mon prochain article vous montrera plus en détail comment faire!

En attendant, je vous souhaite de bonnes vacances!

 

 

Articles

Le rangement embellit votre intérieur: bienfait n°3 de la méthode KonMari.

Je vous ai déjà parlé des deux bienfaits qui apparaissent en premier quand on range avec la méthode KonMari:

Je ne vais rien vous apprendre de transcendant en vous disant qu’un lieu rangé est plus beau!

Mais en fait, ce n’est pas le rangement qui rend votre intérieur plus beau, c’est le désordre qui l’enlaidit!

Si nous prenons le problème à l’envers, ça change toute la donne et ça nous fait  envisager l’ordre différemment.

Imaginons que nous venons d’emménager dans une maison toute neuve, avec de beaux meubles que nous avons choisis soigneusement. Nous avons pris le temps de tout ranger (bien ou mal, peu importe) et rien ne dépasse! Tout est joli, tel que nous l’avions imaginé. Nous nous sentons si bien! Vous connaissez sans doute cet état de bien-être et de satisfaction. Essayez de retrouver cet état d’esprit.

Puis, les mois et les années passent. Nous travaillons, nous élevons peut-être des enfants, nous en faisons peut-être même d’autres! Nous nous sommes habitués à notre intérieur. En fait, nous ne le voyons même plus…

Nous ne voyons plus notre intérieur comme avant tout simplement parce qu’il a changé. Nous ne le voyons plus non plus parce que NOUS, nous avons changé!

Nous ne voyons plus tout ce qui est venu charger négativement notre doux logis, toutes les choses que nous avons accumulées et pour lesquelles nous n’avons pas trouvé d’autre place que le plan de travail de la cuisine ou le dessus des armoires.

Puis un jour, comme une révélation honteuse, nous ouvrons grand les yeux pour mieux regarder notre intérieur qui jadis était si joli, et nous réalisons que notre intérieur est devenu moche…

Des objets que nous n’avons pas forcément choisis nous polluent la vue et l’esprit. Par lieux stratégiques, le désordre s’est immiscé chez nous avec patience et persévérance.

cropped-img_0518.jpg
Exposer ses objets préférés contribue à créer son monde rempli de joie!

Avec la méthode KonMari, nous gardons tous les objets qui nous mettent en joie. La joie est présente grâce à l’aspect de l’objet, à ce qu’il représente mais aussi grâce à sa fonctionnalité. Par ailleurs, la méthode demande de trouver une place pour chaque type d’objets (ex: les médicaments doivent être rangés en lieu sûr et fermé, ils n’ont rien à faire sur votre table basse!).

Le désencombrement façon KonMari allège visuellement les espaces. Par conséquent, nous pouvons mettre en valeur nos beaux meubles ou nos objets préférés.

Double avantage: la pollution visuelle est éradiquée et nous sommes entourés d’onjets qui nous inspirent de la joie!

Evidemment, il n’est pas toujours simple de déterminer ce qui nous inspire véritablement de la joie. De même, il n’est pas toujours simple de se résoudre à se débarrasser de certains objets, même s’ils ne nous apportent rien. Je suis là pour vous y aider, sans vous forcer la main ni émettre de jugement de valeur.

Le prochain article parlera des bienfaits qu’a le rangement sur nos rapports familiaux et comment l’harmonie du foyer s’améliore grâce à la méthode KonMari!

Cet article vous a plu? N’hésitez pas à le partager grace aux boutons de réseaux sociaux qui figurent en bas de l’article.

Si vous souhaitez me contacter, laisser-moi un message grâce au formulaire de contact ci-dessous!

A bientôt!

Articles

Mon avis sur « De la joie d’être bordélique » de Jennifer McCartney.

Il y a quelques jours de cela, la charmante Déborah-Jane Smadjam’interrogeait au sujet des personnes qui font appel à mes services, de l’engouement autour du rangement… dans le cadre de la sortie du livre de Jennifer McCartney. Vous pouvez voir la chronique de CNews ici:  Replay CNews sur la mode du rangement et du non-rangement.

A l’occasion de l’article pour montrer le replay, je vous ai promis de lire et de vous donner mon avis sur ce livre. Et bien,… je n’aurais pas dû…

Vous aurez remarqué que j’ai mis un certain temps à écrire cet article…

Je vais vous faire une confidence:… je n’arrive pas à le terminer…

Mais comme j’ai promis mon avis…!

Alors voilà: le livre de Jennifer McCartney, De la joie d’être bordélique, est une sorte d’essai qui prend le contre pied de tous les livres traitant du rangement, du désencombrement et plus largement, du minimalisme. Elle vise plus particulièrement Marie Kondo, vous l’aurez compris…

Dès le début du livre, on comprend que l’auteure a essayé d’appliquer la méthode KonMari et,…., qu’elle a échoué (si elle s’était fait aidé par une consultante KonMari, il y en a plusieurs à NY, on n’en serait pas là! Ok, je sors…). Effectivement, il semble qu’elle connaisse extrêmement bien les grands principes de la méthode.

On apprend également que c’est une acheteuse compulsive, qu’elle doit avoir des chats et qu’elle a un souci avec l’alcool.

On comprend aussi très vite qu’elle a une grosse dose d’ironie car elle est  capable d’expliquer pourquoi elle conserve le »tailleur vert de la mère de sa copine décédée ». Par contre, je n’ai pas compris qui est décédé: la copine ou sa mère? Tout ceci exprimé dans un langage très cru mais cependant créatif car elle est capable écrire un chapitre entier sur les « tote bag ». Lire la suite « Mon avis sur « De la joie d’être bordélique » de Jennifer McCartney. »

Articles

Comment vaincre le découragement quand on procède au grand marathon du rangement?

Marie Kondo ne cesse de le répéter:

Pour être efficace, le rangement doit être fait entièrement et en une seule fois!

« En une fois » ne veut pas dire dans la même journée, bien évidemment. Ce serait tout bonnement impossible!

La durée totale du « grand marathon du rangement » dépend de 4 choses, variables d’une personne à l’autre:

– de la taille de votre logement,

– de la quantité d’objets que vous possédez,

– de votre rapidité d’exécution (choix rapide ou non),

– et de votre motivation!

Il est tout à fait comprenhensible, à un stade plus ou moins avancé du processus de rangement, de ressentir de la lassitude, du découragement. Il peut arriver de se dire qu’on ne peut pas y arriver. Cela arrive souvent pendant le tri des komonos (objets divers) tout simplement parce qu’ils contiennent beaucoup de sous-catégories.

En fait, le grand rangement selon Marie Kondo est un processus qui ne se fait pas à la légère.

Si on veut mettre toutes les chances de réussite de son côté, cela demande un peu de réflexion et de préparation. Mais rien de très compliqué, ne vous inquiétez pas!

L’objectif de la méthode KonMari est d’améliorer sa vie en mettant fin au désordre et en créant son intérieur idéal. Par conséquent, la toute première étape de la méthode KonMari consiste à visualiser cet intérieur idéal, celui qui vous apportera de la joie chaque jour.

Certaines personnes arriveront très bien à visualiser leur espace. D’autres auront besoin d’inspiration à puiser dans les magazines de décoration. Certaines vont pouvoir dessiner leur idéal et d’autres se baserons sur un style particulier ou sur un savant mélange.

Peu importe votre style pourvu qu’il vous corresponde parfaitement. Vous devez créer votre perfection! Vous devez viser cette perfection.

Alors, quand vous aurez une période de découragement, que vous aurez l’impression de ne pas avoir la force de continuer, prenez quelques jours de repos, sans pression et ensuite ressortez l’image que vous avez trouvée, créée, imaginée…

Ensuite, souvenez-vous de la joie que vous avez ressentie à chaque étape de rangement terminée.

Il est très important, avant de trier, de rassembler TOUTES les pièces d’une même catégorie.

Par exemple, quand vous triez vos verres, pensez bien à les rassembler tous. Faites plusieurs sous-catégories de komonos à trier: vous trierez et rangerez plus vite.

Rien de tel pour se remonter le moral et se relancer dans son grand marathon!

Vous pouvez aussi faire appel à moi, consultante KonMari stagiaire, pour vous aider et vous motiver à aller jusqu’au bout de votre démarche sereinement.

Pour cela, complétez le formulaire ci-dessous, appelez-moi au 06 84 15 97 38 ou envoyez-moi un mail à lediciaho@gmail.com.

 

Articles

La méthode KonMari et la mode responsable font bon ménage!

Merci à la plateforme d’information sur la mode responsable Slo We Are pour ce magnifique article! 

J’ai beaucoup aimé répondre aux questions d’Eloïse et je dois dire que c’était une première pour moi alors merci encore!

Cliquez ici: Article de Slo We Are

CRÉDIT PHOTO KHONGKITWIRIYACHAN / 123RF BANQUE

Si cet article vous inspire de la joie, partagez, commentez, aimez! 🤗

A bientôt! 

Articles

Le rangement allège les tâches ménagères: bienfait n°2 de la méthode KonMari.

S’il y a bien un truc que je déteste, c’est le ménage… Et mon petit doigt me dit que je ne suis pas la seule… je connais peu de personnes qui aiment ça.

Bien sûr, il y a ces personnes qui disent que le ménage les détend. Bon, je veux bien. Moi, c’est faire un puzzle qui me détend, ou du jardinage, des balades en forêt… ce sont des loisirs et si on ne s’y met pas, ce n’est pas grave du tout.

Alors que le ménage, pardon mais si nous décidons de faire l’impasse cette semaine, nous le paierons doublement la semaine suivante!!! Vous parlez d’une joie!

Alors, non! Madame, Monsieur, le ménage ne détend pas!!! Le ménage, c’est une corvée!

Imaginez ma satisfaction quand je me suis aperçue que je passais beaucoup moins de temps à faire le ménage après avoir appliqué la méthode KonMari!

C’est logique en fin de comptes: nous économisons le temps passé à bouger les choses qui traînent (je dis bouger car nous ne pouvons pas appeler cela ranger…). Nous nous attaquons directement, ou presque, à la tâche. Du coup, nous sommes susceptibles de nous y mettre plus souvent. Du coup, c’est moins sale. Du coup, ça va plus vite… C’est ce que j’appelle un cercle vertueux.

La deuxième chose vraiment appréciable: le pliage vertical. Grâce à lui, j’ai quasiment éliminé le repassage! Ça fait rêver, hein?!?

Marie Kondo nous apprend à respecter les vêtements qu’on aime. Cela signifie que nous faisons attention à leur entretien comme le lavage et l’étendage, notamment.

Depuis que j’ai appris le pliage vertical, je fais très attention à bien étendre le linge de façon à éviter les faux plis. Le pliage façon KonMari demande que nous lissions le tissu avec la paume de la main. La chaleur des mains se reporte sur le tissu qui se détend seul. Le repassage devient donc inutile (sauf pour certaines pièces, j’en conviens). Et n’oublions pas que le repassage abîme prématurément les fibres!

L’autre jour, une dame à qui je montrais le pliage vertical me disait que les vêtements pliés ainsi devaient beaucoup se froisser. Pas du tout! Les plis restent marqués quand la fibre a été chauffée. Mais si nous plions « à froid », les endroits pliés se tendront en étant portés.

Conclusion: nous gagnons du temps en ménage et en repassage.

Chouette alors! Mais qu’allons-nous faire de tout ce temps gagné? Je sais! Quelque chose qui nous apporte de la joie!

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager et/ou à le commenter en bas de cette page! Vous pouvez aussi vous abonner à ce blog.

Le prochain article traitera du bienfait n°3: embellissement de son intérieur.

A très vite!

Articles

Non, Marie Kondo n’est pas une méchante pollueuse égoïste! 

Comme vous vous en doutez sans doute, je lis énormément d’avis sur les deux ouvrages de Marie Kondo: La Magie du rangement et Ranger, l’étincelle du bonheur.

Bien évidemment, il y a les avis positifs, les avis négatifs, les avis mitigés… Je ne juge pas, chacun est libre d’avoir son opinion. Mais il y a aussi des remarques erronées…!

Alors, bien sûr, je ne jette de pierre à personne parce qu’au départ, j’ai eu le même avis erroné. Donc, je comprends.

Aussi, en tant que « spécialiste » de la méthode KonMari, je ne sens obligée de  donner des explications au sujet de ce verbe si controversé, à connotation si négative, comme émanant des êtres les plus égoïtes et indifférents du sort de notre belle planète: j’ai nommé le malheureux verbe « JETER »!

Il est vrai que ce verbe doit apparaître des centaines de fois dans les deux ouvrages de Marie Kondo (non, je n’ai pas compté, effectivement, mais j’avoue que je n’ai pas tellement envie de le faire non plus…). À la première lecture, effectivement, cela m’a choquée aussi. Je me disais que Marie Kondo ne laissait aucune place à la solidarité (don), à l’écologie (recyclage), ni à nos petites économies (revente). Pas un mot sur ces trois notions ne figure dans La Magie du rangement.

A l’occasion du séminaire de consultants KonMari auquel j’ai participé, j’ai pu obtenir des explications très pertinentes à ce sujet. Pour Marie Kondo, jeter ne signifie pas simplement jeter mais plutôt: « faire sortir de chez soi »!

La confusion émane de deux faits: – Marie Kondo a mis l’accent sur les objets que nous gardons car ils nous mettent en joie et pas les autres, – les diverses traductions ont simplifié le terme. Effectivement, La Magie du Rangement a été traduit du japonais à l’anglais puis de l’anglais au français. Vous comprendrez donc que cela provoque parfois des malentendus… j’en conviens, ici, le malentendu est très malheureux…

Revenons-en au « faire sortir de chez soi ». Qu’est-ce que cela signifie? Cela signifie que l’on peut, sans gêne aucune pour le processus de désencombrement, vendre, donner ou recycler les objets dont on a décidé de se séparer. Marie Kondo encourage même ce genre d’initiatives à deux conditions: – on ne « recase » pas chez nos proches et – on se sépare de ces objets le plus rapidement possible!

En d’autres mots, on ne transfert pas son problème d’encombrement chez nos amis ou notre famille et on ne stocke pas en vue de vendre mais, on ne sait pas trop quand… (« demain, j’aurai peut-être le temps de mettre mes annonces, ou le mois prochain… »)

L’option préférée de KonMari (et la mienne) reste le don à des associations caritatives.

Voilà! J’espère que ces éclaircissements vous seront utiles et vous feront mieux apprécier les ouvrages de Marie Kondo!

N’hésitez pas à commenter si vous en avez envie! J’adore ça!

A bientôt! 🤗

Articles

Replay de la chronique de iTélé/CNews sur la mode du rangement et du non-rangement.

La semaine dernière, j’ai reçu l’appel de Déborah-Jane Smadja (je kiffe ce prénom!), journaliste d’iTélé. Elle préparait une chronique sur le livre de Jennifer McCartney, De la joie d’être bordélique.

Comme il s’agit d’une parodie de tous les livres qui prônent les bienfaits du rangement, Déborah-Jane souhaitait donner mon point de vue de consultante KonMari au sujet du rangement.

J’avoue que ça m’a fait tout drôle de voir ma bobine à la télé! Hihihi…!

Vous pouvez visionner la chronique ici:

Chronique rangement iTélé


Je suis en pleine lecture de l’ouvrage de Jennifer McCartney. Je vous dirai, si j’arrive à le terminer, ce que j’en pense!

Articles

Merci à Maman Minimaliste!

Il y a quelques jours, Mino du blog Maman Minimaliste a eu la gentillesse de publier ceci : article de Maman Minimaliste, sur son blog.

Profitez-en pour lire ses autres articles traitant du minimalisme.